de fr
Page d'accueil
Le Contrat de Rivière
Le territoire de la Haute-Sûre
Historique
CARTE INTERACTIVE
MigraSûre (FEP)
Journées de l'eau
Interreg
Comité de Rivière
Charte
Groupes de travail
Programme d'actions
Documentation
Rencontre entre acteurs de la rivière
Liens
projet initié par:
Parc Naturel Haute-Sûre Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier
ce projet est cofinancé
par l'Union Européenne
Union Européenne,  Interreg III & IV

Historique

Versant luxembourgeois

  • En 2005, le Parc Naturel de la Haute-Sûre et le Parc Naturel de la Haute-Sûre Forêt d'Anlier collaborent afin de mettre sur pied le Contrat de Rivière Haute-Sûre. Le projet est cofinancé par l'Union Européenne (Interreg IIIA), par la Region Wallone (B), par le Ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du Territoire (L) et par le Ministère de l'Environnement (L).
  • 1er janvier 2006: Début officiel du projet. Embauche d'un coordinateur et réalisation d'une étude préparatoire ayant pour but de déterminer l'état du bassin versant et du réseau hydrographique de la Haute-Sûre.
  • Entre mai 2006 et octobre 2007: Inventaire de berges sur 400 km de cours d'eau.
  • 1 décembre 2006: Première réunion en vue de la création d'un Comité de Rivière.
  • 5 avril 2007: Création du Comité de Rivière, constitué de 25 membres.
  • 5 juin et 3 juillet 2007: Elaboration d'une charte de l'eau et création de cinq groupes de travail.
  • 8 octobre et 12 novembre 2007: Accord sur une charte de l'eau commune et transfrontalière, comportant six thèmes et 32 objectifs.
  • Juillet 2007 - janvier 2008: Réunions des groupes de travails en vue de l'élaboration d'un programme d'actions.
  • 14 février 2008: Présentation d'un programme d'action au Comité de Rivière
  • 21 mars 2008: Veille de la Journée Mondiale de l'Eau, signature de la charte de l'eau, ainsi que du programme d'actions par tous les partenaires et les ministres luxembourgeois et wallons concernés. Cette cérémonie constitue la clôture officielle du contrat de rivière, mais également le début de la phase de mise en oeuvre.
 

 

Versant wallon









 
  • Depuis quelques années déjà, plusieurs usagers des cours d'eau manifestent leur intérêt pour qu'une telle démarche se mette en place dans le bassin de la Sûre. Les pêcheurs, regroupés au sein d'une Fédération de bassin, se montrent particulièrement motivés à l'idée de mettre en oeuvre un tel outil. La commune de Bastogne, qui avait initié un travail similaire sur la Wiltz souhaite s'associer à la démarche.
  • Dans le courant de l'année 2003, le Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier organise des séances d'information tout public où le Contrat de Rivière Semois témoignera de son expérience. Les 5 communes concernées par le projet délibèrent favorablement et désignent le Parc Naturel comme coordinateur du Contrat de Rivière en projet.
  • En 2004, l'équipe technique du Parc Naturel élabore un dossier préparatoire qui sera transmis à la Région Wallonne en vue de démontrer tout l'intérêt d'un Contrat de Rivière pour la Haute-Sûre.
  • Courant 2005, le Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier et son voisin luxembourgeois, le Parc Naturel de la Haute-Sûre, élaborent un projet de mise en oeuvre d'un Contrat de Rivière transfrontalier. Ce projet sera cofinancé par l'Union Européenne (Interreg IIIA), mais aussi la Division de l'Eau (MRW-DGRNE) et les Ministères luxembourgeois de l'Intérieur et Aménagement du Territoire (Direction de la Gestion de l'Eau) et de l'Environnement.
  • Janvier 2006 marque le début officiel du projet "Contrat de Rivière transfrontalier pour la Haute-Sûre". Un grand inventaire de terrain de tous les cours d'eau de la vallée débute. L'objectif est de recenser les principaux problèmes et atouts du bassin versant.
  • Le 29 mars 2007, le comité de rivière est constitué et son conseil d'administration est élu à l'unanimité.
  • Le 21 juin 2007, cinq groupes de travail thématiques sont mis en place sur base des résultats de l'inventaire de terrain et des avis des différents partenaires.
  • Le 12 novembre 2007, accord du comité transfrontalier sur une charte de 32 objectifs, véritable document d'orientation du Contrat de Rivière Haute-Sûre.
  • Le 21 mars 2008, veille de la Journée Mondiale de l'Eau, la charte et le premier programme d'actions du Contrat de Rivière Haute-Sûre sont signés par l'ensemble des partenaires ainsi que par différents Ministres wallons et luxembourgeois ou leur représentant. Cette cérémonie marque officiellement la fin de la phase d'étude et le démarrage d'actions concrètes sur le terrain par les différents partenaires.