Action 1: Assurer la concertation entre les différents partenaires du Contrat de Rivière [achevée]

[Thème: CONCERTATION, SENSIBILISATION, INFORMATION, RESPONSABILISATION ET CONSTRUCTION D'IDENTITE]
[Objectif:
1.1.: Amélioration de la concertation, de la cohabitation et de la coopération]

Objectif du projet:

Le Contrat de Rivière a pour vocation première de créer une plateforme de rencontre entre usagers des cours d'eau, de favoriser la concertation et de mettre en place des synergies dans une optique d'amélioration de la qualité du réseau hydrographique.

Public-cible:

tous les usagers des cours d'eau (au sens large)

Description:

Depuis toujours, les cours d’eau des vallées de la Sûre et de la Wiltz constituent une ressource très importante pour tous les habitants. Ils sont utilisés pour l’agriculture, l’industrie, la production d’énergie ou d’eau potable, mais aussi les usages domestiques, le tourisme, les loisirs… De plus, les ruisseaux, rivières et zones humides constituent des milieux de vie exceptionnels pour beaucoup de plantes et d’animaux ! Il existe donc de nombreux utilisateurs des cours d’eau… et leurs points de vue sont parfois très différents ! Afin de gérer au mieux ce patrimoine, il convient donc de rassembler tous les partenaires en vue d’établir un dialogue. Pour résoudre les problèmes et trouver des solutions, c’est l’union qui fait la force ! Un Contrat de Rivière consiste à réunir autour d’une même table tous les acteurs de la vallée en vue de définir de manière consensuelle un programme d’actions visant à gérer au mieux les ressources en eau du bassin.

En bref, un Contrat de Rivière, c'est...

- un protocole d’accord : il n’est en aucun cas imposé et n’entraîne aucune contrainte particulière !

- avant tout, un lieu de rencontre et de discussion, il permet aux divers usagers d’exposer leurs points de vue, leurs problèmes, et de négocier ensemble des solutions et objectifs communs !

- un formidable outil de gestion participative pour développer des actions à l’échelle trans-communale, voire trans-nationale !

Responsable du projet:

Parc naturel Haute-Sûre Forêt d'Anlier
Naturpark Oewesauer

Contact:

Nicolas Mayon - nicolas@parcnaturel.be
Frank Richarz - frank.richarz@naturpark-sure.lu

Partenaires:

tous les usagers des cours d'eau

Financement:

Programmes Interreg III et IV

Evaluation:

L’existence de conditions administratives inadaptées à la situation du sous-bassin wallon de la Moselle menacent le maintien d’un Contrat de rivière transfrontalier dans le bassin de la Sûre. De nombreuses démarches ont pourtant été engagées par les opérateurs pour maintenir l’outil au-delà de la clôture du projet. Une convention-type a été signée entre l’opérateur luxembourgeois et le Ministère de l’Intérieur pour maintenir l’outil au-delà du projet, mais la survie à long terme de l’outil n’est toutefois pas garantie. Du côté wallon, les démarches initiées de longue date et les propositions faites à l’Administration et au cabinet du Ministre sont à ce jour restées sans réponse. Cette situation compromet l’avenir du Contrat de Rivière à court terme, et ce malgré la forte volonté des partenaires de poursuivre la démarche, et malgré l’existence et le bon fonctionnement des structures mises en place au travers de deux projets Interreg.